EVOLUTION CONTINUE/DISCONTINUE ?
(14) (15) (28) (29)

A l'origine, l'Univers est "symétrique". Outre son évolution continue, il évolue aussi par bonds successifs au cours de "transitions de phase" causées par des "brisures spontanées de symétrie". Il est possible que l'effet de ces transitions de phase ait été contingent, de sorte que la symétrie aurait pu être brisée différemment. Le Monde actuel serait alors différent
  1. Diverses observations ont conduit à invoquer un mécanisme de symétrie spontanément brisée à l'origine de notre univers. Dans ces modèles d'univers en inflation, l'on suppose que l'univers a connu une transition de phase dans laquelle notre espace-temps est apparu, un peu comme une bulle de vapeur dans un liquide à son point d'ébullition. Diverses variantes de cette idée sont aujourd'hui considérées, telle l'inflation chaotique qui suppose la formation d'une écume de bulles, sans connexions causales mutuelles, évoluant chacune en différents types d'univers. Seule l'une d'entre elles serait devenue notre univers (29).
  2. Dans la théorie des " Supercordes, l'Univers comporterait 10 dimensions spatiales dont 3 se seraient dilatées, les autres seraient restées enroulées, mais leur sructure spatiale se serait déchirée et raccommodée sans cesse; ces transitions se seraient ralenties et auraient fini par se figer dans une configuration dont découleraient les caractéristiques physiques observées actuellement. (28).
  3. Passage à 2, puis 3 interactions : Gravité, Forte, Electrofaible. Inflation. Apparition d'une valeur moyenne non nulle dans le vide d'un des champs scalaires de Higgs. Ce champ pourrait avoir pris des valeurs différentes en différents domaines de l'univers, où les lois de la physique seraient différentes de celles que nous connaissons (15).
  4. Passage de 3 à 4 interactions : Gravité, Forte, Faible, Electromagnétique.
  5. Confinement des quarks et des antiquarks, fusion des quarks en nucléons, etc...
Plus près de nous, l'évolution de la vie sur terre est également ponctuée d'épisodes discontinus et contingents.
Par exemple:
  • La Lune aurait été formée à la suite d'une collision entre la proto-Terre et un corps de la taille de Mars. La présence de la Lune a stabilisé l'inclinaison de l'axe de rotation de la Terre, ce qui semble avoir joué un rôle important dans l'apparition de la vie.
  • La collision d'un gros astéroïde avec la Terre est peut-être responsable de l'extinction de nombreuses espèces vivantes, et finalement de l'apparition de l'homme, qui a eu le temps de prendre une place vide.
Si les deux hypothèses ci-dessus sont vraies, nous devons notre apparition sur terre en partie aux deux collisions mentionnées ci-dessus (14).

Stephen Jay Gould ilustre la contigence dans l'évolution de la vie par la parabole du cinéma inspirée du film "La vie est belle":
"Rembobinez le film de la vie et laissez-le se dérouler à nouveau: L'histoire de l'évolution sera totalement différente..."
.

Pages personnelles de Bernard Corby. Histoire de l'Univers. Mis à jour le 11/1/06