GRANDE RANDONNEE, OUI  MAIS ... A TRES PETITE VITESSE !

Depuis de nombreuses années,  Jacqueline et moi pratiquions des Grandes Randonnées, c'est à dire des randonnées de plusieurs jours, mais à Petite Vitesse.  

Avec l'âge  et avec des problèmes de rotule et de tendinites, nous devons passer aux Grandes Randonnées à Très Petite Vitesse !
(Distances de pas plus de 10 km par jour, pas de grands dénivélés en descente, sac à dos léger).

Pour cette dernière contrainte, il y a quatre solutions

  1. Je pourrais transporter  le plus gros du paquetage en utilisant un  chariot de portage  et en laissant un petit sac à dos à Jacqueline (Pas encore essayé).
  2. Nous pourrions marcher d'hôtel en hôtel en faisant transporter les bagages par les hôteliers. De tels  parcours existent, mais les distances proposées  excèdent la plupart du temps les 10 km par jour. L'agence la plus proche de nos possibilités est Sentiers de France , avec laquelle nous prévoyons une randonnée de 3 jours dans la vallée de la Loire.
  3. Nous pouvons prendre un transport en commun (train ou autocar) au début et à la fin de chaque étape pour revenir coucher toujours au même endroit. Nous avons par ce procédé  effectué  trois randonnées en 2007, dans le Grand Duché du Luxembourg dans  les Cinque Terre en Italie et sur la côte de Granit Rose en Bretagne et une randonnée de 4 jours en 2009 dans la presqu'île de Portofino en Italie.
    Dans le même esprit, nous avons parcouru en Paris en utilisant le métro ou les autobus à la fin de chaque étape.
  4. On peut aussi se limiter à une randonnée de deux jours. Pour passer une seule nuit à l'hôtel, pas besoin d'un gros bagage. C'est ce que j'ai fait avec Olivier sur le GR5. entre Saint Sauveur sur Tinée et La Colmiane

Pour nous envoyer un message :



Pages personnelles de Jacqueline et Bernard Corby. Randonnées pédestres et à ski de fond.
Mis à jour le 1/5/2009