Le GR 10 espagnol

A l'occasion d'un voyage dans l'Espagne centrale en 2003, nous avons enquèté sur des randonnées pédestres près de Madrid. Nous avons trouvé une grande randonnée de sept jours dans la Sierra de Guadarrama, sur un GR espagnol, le GR 10. Cette randonnée est trop difficile pour nous, mais peut intéresser des jarrets plus jeunes. En ce qui nous concerne, nous avons effectué une randonnée de la journée sur le GR10.

La Sierra de Guadarrama s'étend sur 90 km selon un axe SW-NE entre El Escorial et le Puerto de Somosierra, respectivement à 50 et 75 km au nord de Madrid, et culmine à 2430 m.
Les roches de cette Sierra sont principalement métamorphiques (granite et gneiss). Cette Sierra a été formée il y a 300 millions d'années (chaîne Hercynienne), mais le relief actuel a été largement déterminé pendant le soulèvement alpin il y a 25 millions d'années, quand des blocs de ces vieilles roches ont été soulevés au-dessus des couches sédimentaires qui sont les ingrédients des Meseta sur les deux côtés.
Le profil transversal est asymétrique, avec des face sud (où sont situées les randonnées) plus abruptes que les face nord.
Les Madrilènes décrivent le climat comme présentant neuf mois d'hiver et trois mois de chaleur d'enfer. La chaleur apparait brusquement entre la mi-juin et le début de juillet, et disparait aussi soudainement quelque part en Septembre. Les deux périodes les plus humides sont Avril-Mai et Octobre-Novembre. Finalement, Mai et Juin sont les meilleurs mois pour randonner. Nous y sommes allés en Mai, temps très agréable, mais un jour il est tombé de la neige sur les crètes.

GRANDE RANDONNEE SUR LE GR 10.

Le GR10 relie théoriquement Lisbonne et Valence. Il n'est balisé que très partiellement, mais dans la Sierra de Guadarrama il est bien balisé.
La traversée de la .Sierra de Guadarrama est décrite dans deux livres:
  1. Excursionnes a pie por la Provincia de Madrid - GR10 (Domingo Pliego, Desnivel, 1988), en espagnol, et
  2. Mountains of Central Spain (Jacqueline Oglesby, A Ciceroneguide, 1996), en anglais
Ce dernier livre décrit une randonnée de 7 jours entre La Cabrera à l'est et El Escorial à l'ouest. Les étapes sont de 20 km, 24 km, 13 km, 6 km, 16 km, 11 km et 22 km (voir carte). Il décrit également des randonnées de la journée dont celle mentionnée ci-dessous.



RANDONNEE DE LA JOURNEE SUR LE OU A PROXIMITE DU GR 10

A partir de Manzanares el Real

Le Circo de La Pedriza situé au nord de Manzanares el Real fait partie du Parque regionalde la Cuenca Alta del Manzaranes, et a été protégé depuis 1929, date à laquelle il a été déclaré "Site pittoresque d'intéret national". Dans ce cirque relativement petit (5 km de rayon), la géologie et le climat se sont combinés pour produire de spectaculaires labyrinthes de rocs sculptés en trois dimensions. Le plus haut point de la zone est Las Torres de la Pedria (2030 m).
La randonnée est un allez et retour, de sorte qu'on s'arrête et qu'on revient quand on veut. (Pour notre part, nous sommes allés jusquau rocher "El Tolno").
La randonnée démarre à Canto Cochino, grand parking à l'entrée du parc. Si grand soit-il, il est vite plein aux week-ends et dans les périodes de vacances, de sorte qu'un départ matinal est recommandé.
A partir de Canto Cochino (Altitude 1000 m), suivre le GR10 balisé blanc et rouge en remontant la rive droite de la rivière Manzanares.
Au bout de 40 minutes, traverser le torrent sur un pont de bois. Une fois sur la rive gauche, à proximité du refuge Giner (théoriquement gardé, repas, mais en Mai il était fermé) la randonnée continue vers l'amont, toujours sur le GR 10.
On passe près de l'extraordinaire rocher isolé "El Tolmo" (18 m de haut, 73 m de circonférence).



On atteint le Collado de la Deshesilla (1451 m) 40 minutes plus tard, donc en ayant marché 1 heure 20 minutes.
A cet endroit, on quitte le GR 10 pour emprunter sur la gauche, vers le nord, le sentier C1 balisé de jaune et blanc.
On grimpe un raide escalier rocheux pour atteindre un col étroit (20 minutes, total 1 h 40 minutes).
Au dela, on traverse une succession de prairies encerclées de rochers et reliées par des collets, on passe en tunnel sous des piles de rochers et on atteint les prairies "Navajuelos" (1670 m, 35 minutes, total 2 heures 15 minutes).
Il est temps de retourner sur ses pas. On peut soit revenir par le même chemin, soit rester rive gauche et passer sous le refuge Giner.
Pages personnelles de Jacqueline et Bernard Corby. Randonnées pédestres et à ski de fond. Mis à jour le 7/1/2004